Politique francilienne en nutrition

04.01.2018
Les politiques nationales en nutrition sont déclinées dans les territoires d’Ile-de-France (alimentation et activité physique) : structuration des plans et programmes franciliens, axes et priorités pour chacun d’eux, explicitation des enjeux.
Alimentation
Activité physique - Sédentarité
Politiques de santé
Tous publics

Les politiques régionales en matière de nutrition sont basées sur les plans et programmes nationaux, les institutions locales étant chargées de les décliner sur l’ensemble des territoires (régions, départements, communes, quartiers…).

Plans et programmes régionaux en matière de nutrition

En Ile-de-France, c’est l’ARS-IdF (Agence régionale de santé) qui est chargée de ces déclinaisons, au travers du Projet régional de santé. S’agissant de la nutrition, l’ARS-IdF travaille avec de nombreux partenaires et notamment avec : la DRJSCS-IdF (Direction régionale de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale), la DRIAAF-IdF (Direction régionale et interdépartementale de l'alimentation, de l'agriculture et de la forêt) et la DIRECCTE-IdF (Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi).

Les plans et programmes déclinés en Ile-de-France

Ces documents seront ouverts dans un nouvel onglet. Pour revenir au dossier, retourner à l'onglet initial.

Le Projet régional de santé 2018-2022 (PRS2), élaboré et mis en œuvre par l’ARS Ile-de-France, définit et organise la mise en œuvre des priorités de santé ainsi que l’évolution du système de santé régional, au service de la santé de tous les franciliens.

La nutrition, que ce soit sur le volet alimentation comme activité physique, est évoquée dans un certain nombre de stratégies d'intervention du Schéma régional de santé (SRS) du PRS2.

Et plus particulièrement dans son axe de transformation n°5 « Inscrire la santé dans toutes les politiques », sur le volet « Créer les conditions favorables à la pratique d’activité physique et faciliter l’accès à une alimentation saine et suffisante ». 

Six stratégies d'intervention sont présentées dans le volet « nutrition » du SRS :

  • Faciliter l’accès des publics en difficulté sociale à la pratique d’activité physique quotidienne et d’activité sportive encadrée
  • S’assurer que l’offre d’activité physique adaptée destinée aux patients en affection longue durée (ALD), atteints d’obésité ou d’hypertension, soit accessible à toutes les catégories sociales
  • Améliorer l’accès aux dispositifs d’aide alimentaire
  • Développer des stratégies alternatives à l’aide alimentaire
  • Inscrire l’insécurité alimentaire à l’agenda politique
  • Plaidoyer pour garantir le droit d’accès à la restauration scolaire pour tous

Consulter la page dédiée

 

Le Plan régional sport-santé bien-être 2017-2020, déclinaison du Plan national sport santé bien-être et défini par l’ARS-IdF et la DRJSCS-IdF, a pour objectif de promouvoir, en tant que telles, les activités physiques et sportives (APS) comme facteur de santé pour tous et à tous les âges de la vie en Ile-de-France.

Le PRSSBE-IdF se fixe 5 objectifs opérationnels :

  1. Développer le recours à l’offre médico sportive régionale
  2. Sensibiliser et former les professionnels de la santé et du sport
  3. Favoriser le développement de parcours de santé
  4. Mettre en place un dispositif de contrôle de qualité et d’évaluation
  5. Définir une stratégie d’information communication

Le PRSSBE-IDF inclut le dispositif Prescri’Forme : l’activité physique sur ordonnance en Île-de-France. Ce dispositif vise à accompagner et à soutenir les personnes souhaitant maintenir ou améliorer leur santé par une pratique sportive ou d’activité physique, sécurisée et prescrite par des professionnels formés.

Consulter le document

Lire la synthèse (PDF)

Le plan d’actions de la déclinaison francilienne du Programme national pour l'alimentation (PNA) vise à favoriser une alimentation durable et de qualité, accessible à tous. Il a été défini par le Comité régional de l’alimentation (CRALIM-IdF) et la DRIAAF-IdF.

Le PNA-IdF se structure autour de 5 axes :

  1. Programme fruits, légumes et lait dans les écoles
  2. Justice sociale
  3. L’éducation alimentaire de la jeunesse
  4. La lutte contre le gaspillage
  5. L’ancrage territorial et la mise en valeur du patrimoine

Consulter le site

Le Plan régional santé au travail 2016-2020, déclinaison du Plan national santé au travail, a pour objectif d’améliorer durablement la prévention des risques professionnels et de garantir la bonne santé des salariés en prenant en compte la qualité de vie au travail. Il a été défini par la DIRECCTE-IdF, et prévoit des actions franciliennes autour du développement de la prévention primaire, du maintien en emploi, et de la promotion de la qualité de vie au travail comme facteur de bien-être des salariés et de performance économique des entreprises.

Certaines actions du PRST-IDF peuvent être liées à la nutrition, comme par exemple :

  • Action n°2.12 : Campagne de co-dépistage du diabète, de la maladie rénale et de leurs facteurs de risques, prévoyant notamment une information aux salariés dans des secteurs à risque sur les bénéfices de l’activité physique et l’alimentation équilibrée, sur les facteurs de risques associés et sur l’importance d’un dépistage précoce
  • Action n°2.13 : Promouvoir un environnement de travail favorable à la santé, prévoyant notamment de créer de la transversalité entre la santé au travail et la santé publique (dont fait partie la nutrition)

Consulter le document

Le Plan régional santé environnement 2017-2021 (PRSE3), déclinaison régionale du 3ème volet du plan national, vise la réduction de l’impact des altérations de notre environnement sur notre santé. Il a été défini par l’ARS-IdF, piloté conjointement par la Préfecture de la région Ile-de-France (DRIEE) et par l’ARS-IdF, et place notamment au cœur de ses ambitions la réduction des inégalités environnementales de santé

L'alimentation est évoquée de manière transversale dans un certain nombre de thématiques du PRSE3 : eau potable, agriculture urbaine, qualité des sols, aménagements urbains pour faciliter la mobilité active...

Consulter le document

 

Interview : enjeux de la politique francilienne en nutrition

Ce document sera ouvert dans un nouvel onglet. Pour revenir au dossier, retourner à l'onglet initial.

Appuyer la politique régionale de la Promotion de la Santé

Quels sont les principaux enjeux et les spécificités en Île-de-France ? Comment l'ARS travaille avec les autres institutions régionales ? En quoi l'ARS est un appui aux acteurs franciliens ?

Dr Catherine Collet - Bureau maladies chroniques de la Direction générale de la santé, précédemment Médecin référent diabète, prévention de l’obésité et sport-santé (ARS-IdF)

Voir la vidéo         Lire l'interview (PDF)