Politique de santé

Afin de répondre aux multiples enjeux de santé publique au niveau national comme local, et dans une visée de réduction des inégalités sociales et territoriales de santé, la politique de santé est construite en France au travers d’une stratégie globale et de plans et programmes.

La Stratégie nationale de santé (2018-2022) fixe les priorités du gouvernement en matière de santé pour une durée de cinq ans. Son objectif est de donner de la cohérence à l’action collective de tous les ministères dans le domaine de la santé. Elle est définie par le Gouvernement et se fonde sur l’analyse dressée par le Haut Conseil de la santé publique sur l’état de santé de la population, ses principaux déterminants, ainsi que sur les stratégies d’action envisageables.
La SNS est fondée sur 4 grands axes, dont l'Axe 1 : "Mettre en place une politique de la promotion de la santé, incluant la prévention, dans tous les milieux".

Comme concrétisation du premier axe de la Stratégie nationale de Santé, le gouvernement a présenté fin mars 2018 25 mesures-phares destinées à accompagner les Français pour rester en bonne santé tout au long de leur vie.

Ensuite, des plans et programmes de santé publique sont définis au niveau national (déclinés pour certains en région), afin de répondre de manière spécifique à tous les enjeux en termes de thématiques et/ou de populations.
Les agences nationales ont en charge de les décliner sur le territoire, de même que les Agences régionales de santé (ARS) et les Directions régionales jeunesse et sport et cohésion sociale (DRJSCS). En Ile-de-France, les actions sont notamment guidées par le Projet régional de santé (PRS-IdF).

Sélection des plans et programmes nationaux et franciliens