Intensification de la pauvreté en France : une tendance inquiétante

13 sep 2018
Les chiffres du nouveau baromètre Ipsos-SPF confirment l'aggravation du phénomène, alors qu'Emmanuel Macron dévoile ce jeudi les mesures de son plan de lutte contre la pauvreté.
Inégalités sociales ou territoriales de santé
Personnes/précarité

Le Secours Populaire Français et Ipsos publient leur baromètre annuel de la pauvreté, avec cette année un focus sur la précarité alimentaire.

Selon ce Baromètre, plus d’un tiers des Français (39 %) ont été confrontés à un moment de leur vie aux privations et à une situation de pauvreté, soit une augmentation de 2 points par rapport à 2017.

Les difficultés financières ont des conséquences concrètes :

  • Dans le domaine de la santé par exemple, 38 % des sondés déclarent avoir des problèmes à payer certains actes médicaux mal remboursés par la Sécurité sociale. Disposer d’une mutuelle santé reste également compliqué pour une proportion importante de foyers modestes.
  • Et 1 Français sur 5 a du mal à se procurer une alimentation saine pour assurer 3 repas par jour.

Baromètre Ipsos-SPF 2018

 

C'est dans ce contexte qu'Emmanuel Macron a présenté la stratégie nationale de prévention et de lutte contre la pauvreté. Elle comprend 2 axes forts : la prévention de la précarité et la réinsertion professionnelle. Le coût de ce plan est estimé à huit milliards d'euros, répartis sur quatre ans.

Dossier de presse du ministère des Solidarités et de la Santé

Lire aussi :
Un million de travailleurs pauvres en France (Observatoire des inégalités)
S'attaquer à la précarité alimentaire (Alternatives Economiques)
Précarité : près de 20 % des étudiants vivent en dessous du seuil de pauvreté

 

Actualités connexes