Nutrition et inégalités sociales de santé

Sélection de ressources.
Inégalités sociales ou territoriales de santé
Alimentation
Activité physique - Sédentarité

Les inégalités sociales de santé (ISS) font référence à la relation étroite entre la santé observée et l’appartenance à un groupe social.

« Les inégalités sociales de santé dans le champ de la nutrition constituent aujourd’hui un enjeu majeur, lorsque l’on regarde les enquêtes épidémiologiques mesurant la consommation alimentaire ou l’état nutritionnel des populations.
On voit qu’un ouvrier mange 50% moins de fruits et légumes qu’un cadre par exemple, ou que le risque de surpoids et d’obésité chez un enfant issu de couches sociales défavorisées est entre 2 et 3 fois plus élevé par rapport à des enfants issus de milieux plus favorisés. Donc, la nutrition est un marqueur social extrêmement important et il faut qu’on puisse concentrer des actions qui touchent l’ensemble de la population. […]
Donc, lutter contre les inégalités sociales de santé de façon efficace est le grand défi qui nous attend pour une politique nutritionnelle de santé publique à la hauteur des enjeux. »

Serge Hercberg, Professeur de nutrition, Directeur de l'Equipe de Recherche en Épidémiologie Nutritionnelle (EREN) (Inserm/Inra/Cnam/UP13)

Vous trouverez dans ce zoom