Fiche 5 - Mise en œuvre

Une méthodologie de projet pour les acteurs qui souhaitent intervenir en éducation et promotion de la santé : fiche - mise en oeuvre, constituée d’une vidéo, d’un texte, d’exemples et de schémas.

Vidéo de Laurent Bauer, Directeur du Codes93

La mise en œuvre des actions aura plus de chances de réussite après avoir établi une planification.

La réussite de la mise en œuvre du projet va s’appuyer sur :

  • L’élaboration préalable à la mise en œuvre
  • Le savoir-faire institutionnel des différents partenaires et le savoir-faire individuel de chacun des membres de l’équipe qui réalise le projet
  • La mobilisation des acteurs

En amont de l’ouverture du projet, une période de plusieurs mois peut être nécessaire pour instaurer un climat de confiance et entrer dans une démarche de dialogue avec les différents interlocuteurs et acteurs/parties prenantes. Le démarrage d’un projet est un des moments privilégiés pour mobiliser l’équipe terrain, tisser des liens avec les acteurs identifiés comme pouvant être des alliés, chercher à identifier des acteurs nouveaux, créer des contacts avec les indécis et revoir la position des acteurs qui n’étaient pas favorables au projet.

Mobiliser les membres de l’équipe autour d’objectifs communs est essentiel pour avoir une vision partagée du projet et de ses objectifs. Ce temps peut aussi permettre de partager les attentes et les craintes d’une équipe, et ainsi d’éviter toute incompréhension ou frustration.

Le pilotage du projet

En fonction de l’importance et de la complexité du projet vous aurez besoin :

  • Soit de rencontrer deux à trois fois le responsable, ou un cadre intermédiaire qui est votre interlocuteur, de la structure dans laquelle vous intervenez
  • Soit de créer un groupe de pilotage qui regroupera les partenaires et qui aura pour missions de garantir le déroulement du projet et éventuellement de statuer sur ses évolutions.

La communication

C’est mettre l’accent, donner une valeur plus grande au projet ; éviter des malentendus entre partenaires ou s’il y a lieu avec les financeurs. La communication n’est pas une étape en soi, elle doit intervenir tout au long du projet. La valorisation n’aura pas les mêmes objectifs selon le moment où elle intervient et le public qu’elle cible.

La formation

Au moment de la conception du projet, de l’élaboration de la méthode d’évaluation, ou au cours du déroulement, vous ou vos partenaires auront peut-être besoin de formation et ou d’accompagnement :

  • Formation – accompagnement de tous les partenaires ensemble
  • Formation à la conduite de projet du chef de projet …

Il est important de repérer ses besoins et de chercher à y répondre en s’appuyant sur les OPCA des différentes structures partenaires où en demandant un financement spécifique.

Le suivi

Une fois l’implantation finalisée et le projet commencé, sa mise en place doit être soutenue et ajustée par un suivi continu. En effet le suivi, idéalement prévu dès la phase de programmation, est affiné tout au long de l’implantation et de la mise en œuvre, ce qui rend le système efficace et pertinent. Il permet non seulement d’analyser et d’ajuster le projet à des moments précis, mais aussi d’alimenter la communication et le plaidoyer.