Fiche 4 - Les habitants–usagers–citoyens

Les fiches « Concepts » explicitent les notions clés relative à une démarche de participation en promotion de la santé. Cette fiche 4 présente les différents termes qui désignent les participants et les logiques spécifiques associées.

Un kaléidoscope de termes…

Depuis quelques années, au fur et à mesure que les diverses formes de participation se développent dans une multitude de champs, le paysage ne cesse de se complexifier. La diversité des termes employés en représente une illustration : usager, patient, citoyen, bénéficiaire, allocataire, habitant, individu, représentant d’usager, population, membre d’une communauté, personne vulnérable (précaire, exclue…), public (prioritaire, éloigné, invisible…), etc.
Dans ces fiches, nous retiendrons l'expression utilisée par l’Institut Renaudot : les « habitants–usagers–citoyens » (HUC).

… pour des participants dans des logiques différentes

Ces profils de potentiels participants à un projet en promotion de la santé s’inscrivent dans des logiques et des attentes de plus en plus diversifiées, qui influent sur les niveaux de participation et les relations avec les autres acteurs. Trois questions peuvent structurer la réflexion :

  • De qui parle-t-on ?
  • Dans quelle logique le(s) promoteur(s) du projet souhaite(nt)-t-il(s) la participation des personnes concernées par le projet ?
  • Quelle place les participants usagers souhaitent-ils avoir ?

Il est intéressant alors que les porteurs de projet identifient les logiques qu’ils poursuivent, et ensuite qu’ils confrontent leur vision avec celle des habitants–usagers–citoyens choisis.
Plusieurs logiques peuvent être poursuivies en même temps.

Termes définissant les participants en fonction des logiques et principes poursuivis

Logique du porteur de projet et/ou des HUC Principe sous-tendant l’action Participants à engager dans la démarche
Logique politique Démocratisation et efficacité

Citoyens engagés dans un parti, syndicat…
Citoyens qui reflètent la diversité de la société civile, qui sont sans affiliation et vivent sur un territoire défini

Logique de service Pertinence et efficacité Usagers – bénéficiaires - allocataires, engagés ou non dans des corps intermédiaires (exemple : associations d’usagers, de patients, de personnes en situation de handicap, de personnes âgées…)
Logique économique Rentabilité et satisfaction du client Consommateurs engagés ou non dans des corps intermédiaires (exemple : associations de consommateurs)
Logique d’empowerment Démocratisation
Co-construction de savoirs et compétences
Partage des pouvoirs
Représentants de personnes dont les savoirs et les compétences sont reconnus quel que soit leur niveau d’étude ou de littératie en santé, quel que soit leur vulnérabilité, leur affiliation…
Autre logique à préciser par les porteurs de projet    A identifier A identifier

Source : PromoSanté Ile-de-France, 2019